Insights

Implémenter la recherche utilisateur sur le long terme : l'Atomic Research

12 octobre 2020

Constats : Perte de temps, déperdition de l’information et absence de rationalisation

La majorité des études réalisées sur les projets sont poussées par des besoins à court terme : les recherches ont pour objectif de répondre à une question ou à une hypothèse précise.

Nous avons déjà vu chez certains de nos clients, des études portant sur le même objet réalisées plusieurs fois par différentes équipes avec 1 à 2 mois d’écart.

Tout comme au sein de l’agence, nous avons observé que nous faisions face à une grande grande quantité de données et d’enseignements collectées lors des études terrains - et que nous même pouvons être amené à “réinventer la roue” !

Ces situations nous ont parus absurdes pour les clients comme pour Idean car elles entraînent :

  • Une perte de temps : faire et refaire les mêmes études a peu de sens.
  • Une déperdition de l’information entre les équipes et dans le temps. Les fichiers se perdent dans les dossiers partagés et à travers le temps.
  • Une absence de réflexion sur la collecte et la rationalisation de l’information pour tous.

Comment inscrire la recherche dans la durée, pour rester en contact permanent avec les utilisateurs, enrichir continuellement nos enseignements, et travailler de façon optimale cross-équipe ou cross-produit ?

L’Atomic Research, pour optimiser sa recherche utilisateur

Nous nous sommes intéressés aux travaux de Daniel Pidcok et Tomer Sharon sur l’Atomic Research. C’est un nouveau modèle permettant d’organiser les connaissances. Il permet de décomposer les connaissances UX acquises en différents éléments permettant alors de capitaliser et diffuser au plus grand nombre.

Les 2 étapes essentielles de la mise en place de l’Atomic Research dans votre structure

1. Travailler un outil simple pour tous…

L’Atomic Research peut prendre plusieurs formes : un simple fichier excel qui vous renvoie vers les études, un système de cartes sur un outil de mapping, une plateforme d’agrégation des connaissance type Airtable, etc. Demandez-vous quel système est le plus adapté à votre organisation et ses contraintes - tout en vous rappelant que ce modèle devra vivre dans le temps et devra être accessible à tous.

Ce que l’on peut retenir des bonnes pratiques que nous avons mis en place :

  • Mettre en place un tagging facile et flexible de vos études
  • Utiliser la même décomposition de vos connaissances pour chaque étude
  • Utiliser une plateforme accessible à tous : que ce soit pour enrichir collaborativement l’outil ou pour consulter les dernières études.

2. Revoir son organisation…

Posez vous très tôt les bonnes questions concernant la gouvernance qui sera nécessairement liée à l’Atomic Research. Quelle est votre structure : est-ce que vous avez déjà une entité qui peut porter et faire perdurer ce projet ou est-il nécessaire de la créer ? Qui sera le garant ? Comment la faire évoluer dans le temps ?

Les bonnes pratiques que nous retenons :

  • Avoir un process connu et respecté par tous
  • Avoir un mindset partagé d’approche par la preuve. Grâce à l’Atomic Research, plus de conclusions tirées sans enseignements et par conséquent sans faits.
  • Basculer d’une vision court-terme à une vision long-terme. Planifiez vos recherches non plus dans l’optique de répondre à un objectif micro, mais pensez à l’ensemble de votre problématique sur le long terme et aux divers moyens d’étayer vos conclusions.

…Pour profiter pleinement des bénéfices

L’objectif de l’Atomic Research est de mettre en place un outil qui apporte du sens dans les produits et services délivrés par le renforcement de la cohérence des différents travaux menés. Grâce à cette approche vous pourrez rationaliser vos données, les transposer sur d’autres projets et ainsi avoir une meilleure connaissance des utilisateurs. Bref, l’Atomic Research est un élément de réponse pour passer d’une recherche ponctuelle/directionnelle, à une recherche fondamentale !

Bien des sujets restent encore à craquer pour trouver la bonne combinaison… La curiosité étant dans l’ADN d’Idean nous continuons l’enquête pour apporter la solution idéale à chacun de nos clients. Si vous souhaitez échanger avec nous autour de l’Atomic Research ou de l’implémentation de la recherche utilisateur sur long terme, nous sommes à votre écoute.

Rendez-vous le 3 novembre pour assister à notre e-summit sur la Recherche Utilisateur

Si vous souhaitez en savoir plus sur la Recherche Utilisateur en général, nous vous préparons un ouvrage d’expertise afin de présenter ses enjeux, bénéfices et les pratiques que nous mettons en oeuvre chez Idean.

Pointeurs et références :

Design Strategist & User Research expert, Idean France

Mathilde Philippe

Diplômée d’un master Etudes et Conseils en Stratégie et Marketing, elle évolue dans le domaine de la recherche terrain pour mieux comprendre les usages et les comportements des personnes. Passionnée par la recherche utilisateur, elle participe à la structuration de l’expertise et anime le laboratoire de tests Idean.